Pourquoi travailler comme paysagiste 91 ?

Le paysagiste 91 est une profession qui consiste à aménager un site en jardin, en parc, en terrain, etc. Le professionnel peut aussi être mené à retravailler ou plus précisément à rénover ou réhabiliter un extérieur déjà conçu. Son métier ne l’oblige pas forcément à se mettre tout le temps sur le terrain. Il peut aussi travailler dans un bureau.

S’il est sur le terrain, il peut utiliser différents outils, équipements et engins pour façonner le paysage. Et s’il est au bureau, il peut utiliser des papiers et des stylos ou crayons ou encore un ordinateur et des logiciels de type DAO, Autocad, etc. Ces derniers vont l’aider à concevoir des croquis, des dessins, des maquettes, des plans, etc.

 

Que manipule le paysagiste et pour qui travaille-t-il ?

Comme la mission principale du paysagiste 91 est de concevoir un paysage, il doit nécessairement avoir la main verte et une bonne connaissance des végétaux et des plantes. Il doit également manipuler d’autres matériaux comme les graviers, la terre, le bois, la pierre, etc. Il se peut même que son métier requiert la manipulation d’équipements hydrauliques, électriques, etc.

Le paysagiste peut collaborer avec n’importe quelle personne ou entité qui a besoin d’un espace extérieur bien aménagé. Il peut travailler avec des particuliers pour aménager leurs jardins. Il peut aussi travailler avec des entreprises pour concevoir l’espace vert de leurs cours. Et souvent, les paysagistes sont sollicités par les collectivités territoriales, etc., pour mettre en place des jardins publics, des parcs, des terrains, et bien d’autres encore.

Occuper ce poste permet donc de travailler avec plusieurs types de personnes, d’avoir l’opportunité de faire des rencontres diverses et d’échanger avec des gens qui ont des points de vue différents.

 

Combien gagne un paysagiste du 91 ?

Comme les autres professionnels ayant des heures de travail aléatoires ou encore qui ont des variétés de tâches au choix à réaliser, il est aussi difficile de déterminer le salaire exact d’un paysagiste surtout s’il est un travailleur indépendant. Toutefois, il est possible de donner un salaire moyen en fonction de son statut.

Généralement, c’est le niveau d’étude mais également l’expérience du professionnel qui compte et qui détermine son gain. Un débutant, ayant un diplôme bac et qui occupe le poste d’ouvrier paysagiste dans le 91e ou jardinier-paysagiste est payé à environ 1 500 euros le mois soit l’équivalent du SMIC. S’il dispose d’un diplôme de bac + 2 et détient le poste de paysagiste, de paysagiste-concepteur ou encore d’architecte-paysagiste, son salaire peut atteindre les 3 500 euros par mois. S’il est à son compte, son salaire peut dépasser les 4 000 euros pour un mois. Il faut

Dans le cas où le paysagiste travaille dans la fonction publique, son salaire est régi par une grille salariale fixe. Il fait donc partie de la catégorie B au même titre qu’un technicien territorial ou de la catégorie A au même piédestal qu’un ingénieur territorial de la filière technique. Pour la catégorie B, le salaire se situe entre 1 600 et 2 500 euros bruts le mois. Pour la catégorie A, le gain varie entre 1 800 et 3 800 euros bruts par mois. Là encore, l’évolution des salaires dépend des expériences et de l’échelon. Le professionnel peut compter sur des compléments financiers comme les différentes primes. Il peut aussi bénéficier d’autres atouts financiers dont une épargne salariale, une mutuelle d’entreprise, des remboursements divers, etc.

Faire le travail d’un paysagiste permet donc d’avoir un gain pouvant être important avec des avantages divers.

 

Comment devenir paysagiste du 91 ?

Pour devenir paysagiste du 91, il y a quelques conditions à remplir :

  • une bonne condition physique car le travail peut être rude ;
  • une connaissance aigue des différents équipements et outils nécessaires pour le travail ;
  • une grande capacité d’adaptation : avec n’importe quel type de chantier, avec la météo, pour le travail d’équipe, etc. ;
  • une bonne aptitude pour la création tout en respectant les contraintes ;
  • des qualités personnelles diverses : autonomie, organisation, sérieux, dynamisme, polyvalence, etc.
  • une connaissance en matière de juridiction et réglementations.

 

Les études et formation

Toutes les personnes qui ont des compétences en matière de jardinage et d’aménagement d’espace vert ou d’espace extérieur peuvent devenir paysagiste dans le 91 même sans diplôme particulier. Néanmoins, il est vivement recommandé de suivre des études et des formations. En effet, les diplômes reconnus sont nécessaires pour intégrer des entités importantes, des entreprises, des collectivités locales, etc.

Il y a alors plusieurs types de parcours possibles. Pour ceux qui sont en classe de troisième, ils peuvent tout de suite s’orienter vers un Brevet d’études professionnelles agricoles ou BEPA aménagement de l’espace, spécialité travaux paysagers. Au lycée, il est possible de préparer un bac professionnel travaux paysagers, puis de poursuivre vers un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) aménagements paysagers ou production horticole. Selon les envies de l’apprenti, il peut poursuivre en bac + 2, en bac + 3 jusqu’en bac + 5. L’obtention de ces diplômes supérieurs permet d’avoir un plus large choix en matière de poste à occuper dans le domaine de l’aménagement du paysage. Avec un bac + 5, il est très facile d’accéder au poste de dirigeant d’entreprise ou de chef.

 

Evolution de carrière

Au fil des années, un simple paysagiste peut gravir les échelons et atteindre un plus haut poste dans son entreprise ou dans son bureau d’études. Il peut donc devenir architecte paysagiste, ingénieur paysagiste, chef de projet, etc. Les évolutions pourront donc faire passer un simple ouvrier de l’opérationnel au concepteur. Seulement, pour avoir les compétences nécessaires, il est souvent utile qu’il passe par des formations. A l’issu de ces études, il peut atteindre le sommet dans son domaine professionnel.

Il est également possible qu’un paysagiste qui travaille pour le compte d’une société finit par avoir sa propre entreprise.

La carrière d’un paysagiste permet alors de s’évoluer. Non seulement son gain mensuel peut connaitre des promotions mais aussi son poste. Toutes les personnes qui souhaitent faire une reconversion professionnelle ou encore qui veulent faire des études pour devenir paysagiste n’ont qu’à déterminer par quelle étape débuter.