Pourquoi un matelas s’affaisse-t-il ?

Élément important de votre chambre à coucher, le matelas vous accueille une dizaine d’années, soit durant 30 000 heures. Pour ne pas qu’il s’abîme trop vite, plusieurs facteurs sont donc à considérer lors de son choix. Quand il s’affaisse, les conséquences sont nombreuses comme le mal de dos et les troubles du sommeil. Savoir pourquoi cela se produit est essentiel afin de mieux le prévenir.

 

Un matériau de garnissage de qualité inférieure

La première cause à l’origine de l’affaissement d’un matelas est l’utilisation d’un matériau de garnissage de qualité inférieure. Consulter le comparatif matelas constitue le moyen sûr pour ne pas vous tromper. Un bon matériau doit être capable d’encaisser un léger tassement dû à votre poids. Cela est normal au cours de la phase d’adaptation à votre morphologie. Ce tassement ne doit en aucun cas altérer votre matelas en matière de confort et de solidité. Si vous constatez malgré tout une perte de hauteur d’au moins 20 %, votre matelas s’affaisse. La qualité du matériau de garnissage est souvent mise en cause.

 

Une literie vieille de plus d’une dizaine d’années

Les avis et tests des différents marques et modèles de matelas donnent une idée de leur durée de vie. Si votre matelas compte plus de 10 ans d’existence, il est fort probable qu’il commence à s’affaisser. Même s’il a encore l’air en bon état, il perd progressivement en hauteur au bout d’un certain temps. Après 10 années d’utilisation, vous devez donc prêter attention à plusieurs signes annonciateurs. Le premier est la déformation de votre matelas à divers endroits, ce qui donne l’impression de dormir dans une cuvette. À votre réveil, les douleurs au dos et au cou ne trompent pas non plus.

 

Un sommier de mauvaise qualité ou inapproprié

Avant de changer de matelas fréquemment, il est recommandé de vérifier votre lit. Il arrive que le problème d’affaissement provienne d’un sommier de mauvaise qualité ou incompatible. En effet, un bon lit permet à votre matelas de s’exprimer pleinement. Généralement, il faut changer de sommier et de matelas en même temps. Lorsque la base ou le cadre du lit est incompatible avec le matelas, ce dernier finit par s’affaisser très rapidement. L’adéquation entre le sommier et le matelas est cruciale pour votre confort pendant votre sommeil, mais aussi pour votre santé et votre bien-être.

 

Un matelas inadapté à la corpulence et la position de sommeil

Chaque dormeur possède sa propre morphologie. Par ailleurs, tout le monde ne dort pas de la même manière. Ainsi, si vous choisissez un matelas qui ne correspond pas à vos caractéristiques, il risque de s’affaisser rapidement. Pour cause, il n’est pas en mesure de fournir l’accueil et le soutien adéquats. En revanche, un matelas adapté à votre corpulence garantit confort et longévité. Pour optimiser sa durée de vie, il est conseillé de respecter les cycles de rotation des faces été et hiver. La position de sommeil a aussi son influence. Dormir sur le dos est différent de dormir sur le ventre ou sur les côtés.

 

 

Un défaut d’entretien et de mauvaises utilisations du matelas

Les défauts d’entretien et les mauvaises utilisations constituent aussi des causes d’affaissement d’un matelas. Autrement dit, ils n’ont aucun lien avec le profil du dormeur. Même si un matelas, qui plus est d’excellente facture, n’est pas fragile, vous devez en prendre soin pour ne pas altérer ses qualités. À titre d’exemple, il ne faut pas manger au lit au risque de renverser du liquide sur le matelas. Il est aussi déconseillé de s’en servir comme un trampoline. Cela fait subir au matériau de fabrication des dégâts qui conduisent à l’affaissement de votre matelas. Les effets sur votre sommeil sont néfastes.

 

Un matelas qui s’affaisse affecte la qualité du sommeil, ce qui impacte votre récupération et votre bien-être au quotidien. Au moindre signe d’affaissement, il convient de le remplacer très vite.