Tout savoir sur la classe verte

classe verte

On dit que c’est pendant son plus jeune âge que l’enfant apprenne rapidement, c’est pourquoi chaque année l’école organise des séances extrascolaires pour optimiser l’apprentissage. Comme l’éducation ne se limite pas seulement au cours théorique en classe, il est alors nécessaire d’intégrer dans le programme scolaire des séjours de découvertes dans des lieux inhabituels disposants des centres d’intérêts. La durée des sessions et les activités à faire doivent s’approprier aux tranches d’âges des élèves. Pour les petits enfants en classe de primaire, la classe verte est la plus pratiqué car s’adapte mieux aux capacités des enfants.

Qu’est-ce que la classe verte ?

Chaque établissement organise des séjours de découvertes selon son propre programme tout au long de l’année. Pour la classe verte, comme elle est plutôt destinée aux enfants de 4 à 10 ans, sa durée peut aller de trois jours à une semaine maximum. En effet, si elle est trop longue le manque des parents devient insupportable. Durant la préparation et le séjour, c’est l’enseignant titulaire qui est le premier organisateur, mais il collabore toujours avec des collègues, des encadreurs et des partenaires divers. Etant petits, ces élèves ont besoin d’une grande surveillance et il faut au moins un accompagnateur pour un groupe de cinq à huit enfants. La classe verte se définit comme son nom en une éducation dans une espace verte, en plein air dans la nature. En général, le séjour se passe en zone rurale, à la campagne à proximité de la flore et de la faune. Ce qui caractérise ce voyage, c’est que même s’il s’agit d’un moment de repos, toutes les activités sont à la fois éducatives et divertissantes.

Qu’est-ce qu’on fait pendant la classe verte ?

Pendant le séjour, même si c’est une classe en plein air toutes les activités doivent être en rapport avec l’objectif pédagogique. On apprend aux élèves à suivre et à respecter le même règlement qu’en salle de classe. Les enfants aperçoivent d’autre paysage et d’autre cadre de vie. La promenade en forêt et dans les prairies est la plus privilégiée. Ils y découvrent les arbres fruités ou non, les fleurs, les champignons, les gros insectes, les fourmis, les chenilles, etc. Lors de la classe verte, les visites dans les fermes pour donner à manger aux vaches et aux poules, pour brosser les chevaux ou faire de l’équitation, sont des expériences uniques que les enfants n’oublieront jamais et qu’ils vont toujours raconter à chaque occasion. Ils peuvent voir aussi les usines du quartier, les moulins, l’atelier des artisans, …

Les atouts de la classe verte

Le but de ces activités sert à éveiller l’imagination, la créativité, et la perception de la réalité en dehors du cocon familial. La classe verte aide donc les enfants à comprendre dès son jeune âge le fonctionnement de la nature et le cycle de vie des animaux et des végétaux. En se séparant de leurs parents, ils se découvrent eux-mêmes car les encadreurs leurs apprennent à agir presque tous seuls dans les tâches quotidiennes. Ils rangent chacun leur lit, lavent leurs vêtements, mettent et débarrassent la table. Avec tous ces premiers pas, les petits enfants acquièrent petit à petit une autonomie. Au retour à la maison, le comportement de l’enfant change. Il n’est plus timide et devient très sociable et mature. Il sait comment parler avec les adultes.